Tout savoir sur l’épine calcanéenne au niveau du talon

par | Jan 4, 2024 | Podologie du Sport

Le talon, composante essentielle de la marche, peut être le siège d’importantes douleurs, pouvant affecter notablement la qualité de vie, telles que l’aponévrosite plantaire . L’épine calcanéenne est le résultat d’une tension importante au niveau de l’insertion de l’aponévrose  et nécessite une prise en charge rapide chez le pédicure-podologue.

Qu’est-ce qu’une épine calcanéenne ?

L’aponévrosite plantaire se réfère à une condition où la membrane fibreuse triangulaire qui s’étend de la base du talon à la voûte plantaire et jusqu’aux orteils, est inflammée. Bien que l’inflammation puisse affecter l’ensemble de la membrane, elle se manifeste plus fréquemment au point d’attache sur l’os du talon. Les tractions répétées sur cette petite zone entraînent des microdéchirures de l’aponévrose plantaire, incitant le corps à créer et à accumuler des cellules osseuses pour renforcer la zone surmenée, formant ainsi l’épine calcanéenne. En général, c’est l’aponévrosite plantaire qui est responsable de la douleur sous le pied, et non l’épine calcanéenne. Cependant, il est important de noter qu’en fonction de sa taille, de sa forme, de l’inflammation ou de la surcharge, l’épine calcanéenne peut parfois causer une douleur irradiante sous le pied.

Quels sont les symptômes de l’aponévropathie à l’origine de l’épine calcanéenne ?

Les symptômes de l’aponévropathie  peuvent varier d’une personne à l’autre, mais ils sont généralement associés à une douleur importante à la base du talon, généralement sur la partie inférieure du talon ou légèrement en avant. Cette douleur peut être intense, en particulier lors des premiers pas le matin après le réveil ou après une période d’inactivité. Certaines personnes peuvent ressentir une sensation de raideur au niveau du talon, surtout après une période prolongée d’immobilité ainsi qu’une douleur lors des mouvements impliquant la flexion du pied, comme monter ou descendre des escaliers. En outre, la zone affectée peut être sensible au toucher et dans certains cas, une légère enflure peut être observée autour du talon.

Quelles sont les causes d’une épine de Lenoir ?

L’épine calcanéenne résulte fréquemment d’une aponévrosite plantaire, souvent déclenchée par des microtraumatismes, particulièrement dans le contexte d’une activité sportive à fort impact, comme le running, le tennis, la course à pied, la randonnée, le trail, le tennis, le paddle tennis, le badminton, l’ escrime et les sports d’équipes tels que le handball, le volleyball ou le  basket. Il existe des facteurs de risque de développer une épine calcanéenne tels que :

  • l’âge, la pathologie est plus fréquente chez les adultes d’âge moyen et plus âgés ;
  • un travail qui nécessite de rester debout pendant de longues périodes ;
  • l’obésité et le surpoids ;
  • des conditions médicales sous-jacentes telles que l’arthrite ou le diabète.

Comment soigner une épine calcanéenne ?

Le traitement de l’épine calcanéenne vise à réduire l’inflammation et favoriser la guérison du fascia plantaire. Il existe plusieurs approches de traitement, et le choix de la méthode dépend de la gravité des symptômes et des facteurs spécifiques à chaque patient.

  • La mise au repos et notamment l’arrêt des activités qui exacerbent la douleur est souvent essentielle pour permettre au fascia plantaire de guérir.
  • L’application de glace sur la zone douloureuse et la prise d’anti-inflammatoires sur quelques jours peuvent aider à diminuer la douleur et à réduire l’inflammation.
  • Des exercices d’étirement du mollet et des muscles du pied peuvent aider à améliorer la flexibilité et à soulager la tension sur le fascia plantaire. Des exercices de renforcement peuvent également contribuer à stabiliser le pied comme par exemple l’auto-massage avec une balle de tennis.
  • Le port de chaussures offrant un bon support et un amorti adéquat peut réduire la pression sur le pied. Il est recommandé d’éviter les chaussures plates.
  • Le kinésithérapeute peut recommander des exercices spécifiques, des techniques de massage, et d’autres modalités pour soulager la douleur et améliorer la fonction du pied.
  • Le podologue joue un rôle clé en évaluant les symptômes, la biomécanique du pied, la marche et la posture pour comprendre les causes de l’épine calcanéenne :

Le rôle du podologue en détail

Le podologue joue également un rôle crucial dans la prise en charge de l’épine calcanéenne. Il effectue une évaluation approfondie des symptômes, examine la biomécanique du pied et analyse la marche et la posture du patient afin d’identifier d’éventuelles anomalies qui auraient pu contribuer au développement de l’épine de Lenoir. En fonction des résultats observés, il peut recommander et concevoir des orthèses sur mesure, ce type de semelles orthopédiques permettent de corriger les déséquilibres biomécaniques, de réduire la pression sur le fascia plantaire et de fournir un soutien optimal. Le podologue surveille la progression du traitement et ajuste les interventions en fonction de la réponse du patient. Il joue un rôle éducatif en fournissant des informations sur la gestion à long terme de l’épine calcanéenne, des conseils sur la prévention des récidives, et des recommandations sur les changements de mode de vie nécessaires.

Autres Articles de la catégorie : Podologie du Sport

L’escrime, comment le podologue peut vous aider a améliorer vos performances.

Sport de combat le plus vieux du monde et sport de tradition française, l’escrime exige force, agilité, endurance et concentration. Les Exigences Physiques de l'Escrime Avec des armes aussi effilées, la protection du tireur est maximale grâce à son armure, cependant lors des assauts tous les muscles sont en tension. Etant un sport asymétrique, le côté avant est plus exposé aux pathologies de surmenage par excès de tension, le pied arrière est quant à lui plutôt soumis à des traumatismes d’instabilité. Les articulations, les muscles et les tendons sont soumis à des microtraumatismes dûs à...

Ordonnances par les pédicures-podologues : Un pas vers des soins plus rapides

L'élargissement des compétences des pédicures-podologues à la prescription d'orthèses plantaires en première intention et à la gradation du risque podologique, surtout pour les patients diabétiques, offre de nombreux bénéfices directs pour le patient. Explorons ces avantages pour mieux appréhender l'impact de ces nouvelles compétences. Accès rapide aux soins : Diminution du délai de traitement : En permettant aux pédicures-podologues de prescrire des orthèses plantaires directement, le patient n'a plus besoin d'attendre une consultation médicale supplémentaire, ce qui accélère la prise en...

Genu Varum : Votre Podologue vous dit tout

Genu varum : Causes, Symptômes, Traitements. Le genu varum, plus fréquent que son opposé, le genu valgum, est une déformation des membres inférieurs qui se traduit par une position des jambes formant un arc vers l’extérieur. Dans le langage courant, il est souvent décrit comme « avoir les jambes arquées », les deux genoux s’éloignant l’un de l’autre. Le genu varum, lorsqu’il devient pathologique, peut être corrigé par une prise en charge médicale, notamment chez le podologue. C’est quoi un genu varum ? Le Genu Varum est présent à la naissance, les jambes des nourrissons présentant...