Tendinite d’Achille.

par | Juil 27, 2021 | Podologie du Sport

Des douleurs derrière la cheville à l’étirement, lorsque vous montez les escaliers ou tout simplement lorsque vous posez le pied par terre au réveil ? Il y a de fortes chances que vous souffriez d’une tendinite du tendon d’Achille, appelée également tendinopathie calcanéenne. Quels sont les signes ? Comment la soigner ? Votre podologue vous dit tout sur cette pathologie bien connue des sportifs.

Qu’est-ce que la tendinite d’Achille ?

La tendinite de la cheville est généralement le résultat d’une sollicitation excessive du tendon d’Achille qui relie le muscle du mollet à l’os du talon (le calcanéum) et qui permet la flexion plantaire lors de la marche.

Particulièrement résistant, le tendon achilléen est capable de supporter tout le poids du corps. Souvent malmené et constamment sollicité, il peut être sujet à une tendinite. S’il n’est pas pris en charge rapidement, il peut finir par se rompre.

Quels sont les symptômes d’une tendinite de la cheville ?

Parmi les différentes manifestations de la tendinopathie d’Achille, le signe le plus présent est la douleur. Elle peut apparaître de manière brutale à la suite d’un entraînement trop intensif et disparaître au repos ou être présente de manière plus permanente dès le réveil jusqu’à vous faire souffrir lors d’une simple montée d’escalier par exemple. Si elle n’est pas traitée de façon adaptée, elle peut devenir chronique.

Pour poser son diagnostic, le professionnel de santé réalise un examen clinique qui veille à :

  • localiser la zone exacte de la douleur ;
  • comprendre les circonstances d’apparition ;
  • évaluer la persistance de la douleur lors des entraînements ;
  • chercher une enflure au niveau du tendon et une sensibilité à la manipulation ;
  • mettre en évidence une douleur à l’étirement ou une limitation de la flexion dorsale en position allongée sur le dos, genou tendu.

Des clichés de la cheville du patient peuvent être demandés par le médecin afin de rechercher un éventuel défaut de la forme de l’os du tendon ou des calcifications, résultats d’une évolution chronique de la tendinite.

Il est également conseillé de réaliser un bilan complet chez un podologue afin de mettre en évidence de possibles anomalies posturales ou podologiques.

Comment survient une tendinite du tendon d’Achille ?

Il y a deux catégories de raisons à cette pathologie de la cheville.

Lorsqu’elle est relative à la pratique intensive d’une activité sportive comme la course à pied ou le tennis, les causes sont généralement dues à des erreurs :

  • technique de course non adaptée ;
  • manque d’étirements ;
  • surentraînement ;
  • gestes répétitifs ;
  • port de chaussures non adaptées ;
  • changement de terrain d’entraînement ;
  • absence d’échauffement ;
  • déshydratation.

Il arrive également de souffrir une tendinite du tendon d’Achille qui ne soit pas liée au sport. Dans ce cas, les facteurs déclencheurs de la pathologie peuvent être des troubles de la statique plantaire, une inégalité d’un membre inférieur, un déséquilibre métabolique ou encore la prise de médicaments, notamment certains antibiotiques.

Que faire en cas de tendinite calcanéenne ?

Si la douleur est trop intense, le patient pourra se voir prescrire des antalgiques ainsi que des anti-inflammatoires locaux.

Mais il s’agira avant tout de mettre en place des traitements visant à diminuer l’inflammation et à diminuer la sollicitation de la cheville.

Le patient doit observer une phase de repos avec un arrêt total du sport associée à des séances de massage et d’étirement à réaliser auprès d’un kinésithérapeute.

Pour prévenir les récidives, il faut également corriger les problèmes de posture. Le pédicure-podologue réalisera un bilan complet et prescrira une paire de semelles orthopédiques afin de diminuer les forces exercées sur le tendon et corriger les troubles statiques. Dans la phase aigüe, le port d’une talonnette peut être également proposé au patient afin qu’il puisse se déplacer sans trop de souffrance.

Milena Monville

144 rue de Paris
94220 Charenton le Pont

Tel : 01 45 18 30 34